Ambassade Médicale Internationale

  • Portugais - du Portugal
  • Français
  • Anglais


  Appelez nous : (+216)73 46 00 46 / (+ 33)7 82 49 39 73

Insuffisance rénale : Adieu la dialyse ?

L’insuffisance rénale est un problème de santé qui touche des millions d’êtres humains au tour du monde. Et qui est en progression alarmante.
Ce syndrome touche essentiellement les personnes âgées dans les pays développés et les jeunes actifs en Afrique.
Quand les reins ne font plus correctement leur travail l’organisme n’arrive plus à évacuer les déchets (notamment l’urée), qui vont s’accumuler dans le sang et entraîner des complications. En l’absence de traitement l’insuffisance rénale est mortelle.


Quatre solutions sont proposées pour soigner un patient qui souffre d’insuffisance rénale :


1- Un régime alimentaire avec un suivi strict et une réduction de la consommation de liquides (1.5L/J).
2- Médicaments
3- Dialyse
4- Transplantation rénale


Ces solutions sont efficaces mais imposent des contraintes lourdes. Elles permettent au patient d’échapper au danger de mort imminent certes, mais sans toutefois offrir la même qualité de vie que le reste de la population.


Découverte révolutionnaire ? : Un rein bionique


Le professeur William Fissell, un médecin spécialiste en néphrologie,de l’université de Californie à San Francisco, à lancer le Kidney Project.
Le but de ce projet est de créer un rein artificiel adapté au corps humain afin de trouver une solution durable au problème de l’insuffisance rénale de stade avancé.


Cette innovation est composée de filtres en silicium et de cellules rénales vivantes, il s’agit d’un rein hybride, autonome, destiné à être implanté chirurgicalement dans le corps des patients, et qui remplira le rôle d’un vrai rein en filtrant les déchets et les toxines présents dans le sang et en les évacuant dans les urines.


L’équipe du professeur William Fissel a réussi à mettre au point le premier rein bionique au monde.


Et comme l’annonce ces chercheurs qui ont travaillé sur le projet, ce rein bionique sera disponible après les phases d’expérimentation nécessaires à la sécurisation du processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *